Gendarmerie 65:


Faire de la prévention et de la dissuasion

Piste de travail  :

 

- caméras de surveillance : type Wifi ou caméras de chasse (infra rouges)

- projecteurs à détection de mouvements (il en existe des solaires ou à piles)

- alarme à détection de mouvements (sonnerie)

- Lampe stroboscopique (Flash lumineux puissant, aveuglant)

- lampe torche d'une puissance supérieure à 1000 lumens (ça aveugle)

- Chiens

- clochettes aux clôtures (ça fait aboyer les chiens si quelqu'un passe en touchant les fils et en faisant tinter les clochettes - ça met aussi les chevaux en alerte).

- Oies (à protéger des renards)

- dormir sur place (planter la tente ou dormir dans le van...)

- Laisser de la lumière à proximité

- laisser une radio allumée

- faire des rondes de nuits en alternance avec d'autres propriétaires alentours

- prévenir le voisinage

- corne de brume pour alerter les voisins, si malfrats pris sur le fait

- alerter la gendarmerie (remplir le formulaire OTE) de votre lieu de résidence

- alerter le maire de village

- alerter les chasseurs qui circulent beaucoup et qui peuvent faire de la surveillance

- organiser des rondes entre propriétaires voisins...avec les voisins...

- peut-être étudier le coût d'une intervention professionnelle de gardiennage à partager à plusieurs?

- ne laisser pas trainer des licols, seaux, masques à mouches....

 


CENTRALISATION DES SIGALEMENTS DE CHEVAUX ET EQUIDÉS MUTILÉS EN FRANCE

Pet Alert a été sollicité par plusieurs médias pour centraliser les signalements des mutilations que subissent nos équidés (chevaux, poneys, ânes)  et autres animaux en France depuis quelques mois. Si vous êtes victime de ce type d'agression, merci de bien vouloir renseigner le formulaire ci dessous. Le but est de centraliser tous les crimes, faciliter l'obtention des signalements et surtout permettre a la justice d'enquêter avec une base plus large et plus fiable.


La carte de France des agressions :

Le point au 02/09/2020 carte, conseils et juridique :

ICI : https://ninalebarque-avocat.fr/chevaux-tues-mutiles


Face à la série d’actes de cruauté envers des équidés sur l’ensemble du territoire français, la Fédération Française d’Equitation annonce se porter partie civile aux côtés des propriétaires dès lors que ceux-ci ont déposé plainte.

Par cette action, la FFE entend combattre ces actes de barbarie et compléter l’aide qu’elle apporte déjà au service spécialisé de la Gendarmerie nationale, l’Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique.

« On ne peut être qu’horrifié devant ces actes de cruauté qui se multiplient », a réagi le président de la FFE, Serge Lecomte. « Notre détermination à lutter contre toute forme de maltraitance envers les équidés est totale et nous souhaitons, en lien avec la Ligue française de protection du cheval, mobiliser l’ensemble des acteurs de la Filière cheval en France. J’en appelle à la vigilance de tous pour mettre fin au plus vite à ces atrocités ».

Les personnes concernées ou disposant d’informations sur ces affaires sont invitées à s’adresser aux services de Gendarmerie ou de Police de leur domicile.







Portrait robot d'un agresseur :

Télécharger
PORTRAIT ROBOT D'UN DES AGRESSEURS
portrait robot.pdf
Document Adobe Acrobat 16.1 KB

Recommandations du CDE64

Formulaire OTEC

Formulaire OTE:

Télécharger
OTE
OTE.pdf
Document Adobe Acrobat 235.2 KB
Télécharger
FORMULAIRE OTE
FORMULAIRE OTE-fsip.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

Lettre du ministre de l'intérieur au ministre de l'agriculture 29/08/2020: